Rechercher dans ce blog

Chargement...

vendredi 30 septembre 2016

Et si le « L’eusses-tu cru ? » devenait un journal papier ?












Les rencontres de la BD de Marly 26e édition

Jean Pauline, fondateur des Rencontres de BD | 1 et 2 octobre 2016

Marly fait salon avec les traditionnelles Rencontres automnales de bandes dessinées. Certains parlent de festival. Cet événement maintenant bien ancré dans le paysage culturel regroupe durant une semaine des expositions, des échanges entre public et auteurs, prenant souvent la forme d'attendues séances de dédicaces, de conférences, d'animations diverses. Mais l'originalité de Marly BD, c'est la convivialité, la fête des bulles, les amitiés liées avec des créateurs venus de toute l'Europe et qui durant toutes ces années ont permis à la manifestation de se pérenniser.










jeudi 29 septembre 2016

Tous aux barricades !




La révolution des images (1830-1914)

Colloques et séminaires
Les 19 octobre, 16 novembre et 14 décembre 2016, de 18h30 à 20h30.
Les 18 janvier, 15 février, 15 mars, 19 avril et 10 mai 2017, de 18h30 à 20h30.


Les « Conférences Étienne-Jules Marey » entendent rendre hommage au génial inventeur du chronophotographe – d’aucuns diraient du cinématographe – en invitant un chercheur reconnu pour ses travaux sur le statut de l’image dans notre société. En 2016-17, l’invité du Musée des arts et métiers est Benoît Peeters.
Au cours de ces huit conférences, Benoît Peeters analysera les mutations fondamentales qu’ont connues les images entre 1830 et 1914, en devenant reproductibles et séquentielles, puis mobiles. Ce sont les médias naissants – la caricature, le livre illustré, la bande dessinée, la photographie, le cinéma et le dessin animé – qui seront surtout évoqués. Mais au lieu de les séparer, la recherche mettra en évidence tout ce qui les relie.







Jack Lang : « Il faut remettre sur le tapis toutes les questions de création, de production, de diffusion de la bande dessinée. C’est urgent, c’est vital. »

Didier Pasamonik (L’Agence BD) | 29 septembre 2016

À propos des auteurs de bande dessinée dont l’avenir est interrogé par ces Rencontres aujourd’hui, il fait ce constat : « Il y a un hiatus entre le temps de la création qui est nécessairement long, pour la bande dessinée peut-être parfois plus que pour d’autres formes d’art, et les possibilités économiques qui s’offrent à nous et qui ne permettent pas d’assurer la vraie rémunération des auteurs. Chaque discipline a sa propre logique économique, ce qui fait que nous avons inventé des mécanismes qui ne sont pas les mêmes pour le théâtre, pour la musique classique, pour les musiques actuelles… et qui prennent en considération la singularité de ces arts. J’en parlais hier à l’éditeur Guy Delcourt auquel je remettais la Croix du mérite, nous avons esquissé l’idée, pour la BD, d’un système de péréquation, de cotisation collective – je parle en pesant mes mots, en mettant des guillemets- comme on le fait pour le cinéma ou la musique, un système qui serait plus solidaire. C’est vrai que les auteurs de BD sont héroïques, ils ont un incroyable dévouement à leur art et leurs rémunérations n’est pas à la hauteur de leur talent ou de leurs besoins. Il y a bien sûr une solution du côté des éditeurs mais ce n’est oas une question que l’on résout en opposant les uns aux autres. J’ai l’habitude de trouver ce type de compromis, d’équilibre. La Loi de 1985 sur les droits d’auteur et les droits voisins était le fruit d’une longue discussion entre les diffuseurs, les producteurs, les auteurs… Il faut s’y atteler. »


Jack Lang à Angoulême : « Les auteurs sont héroïques. »








Devine qui arrive le 5 octobre !









Bientôt... #pif #5 !
(Scénario François Corteggiani - dessins Richard Di Martino)


Bientôt dans ton Pif !
(Scénario François Corteggiani - dessins Denis De Thuin)


Chasseurs d’ennuis
(Scénario Isabelle Bottier - dessin Mircea D’Arapu)






(Dessin de Richard Di Martino)


« Dans le prochain Super Pif, même Rahan a la frousse, ce n'est pas peu dire... »
(https://www.facebook.com/Pifofficiel/)






… et je ne vous parle même pas du Gadget !




Vous rappelez-vous cette publicité dans les années 50 ?




Qu'a inventé Ladislao Jose Biro ? C'est le 117e anniversaire de ce génie méconnu

M.F. (La Rédaction) | le 29/09/16

Son nom ne vous dit rien et pourtant, vous avez déjà utilisé l'une de ses inventions au moins une fois dans votre vie. Mais qu'a inventé Ladislao Jose Biro ? Outre une machine à laver sans moteur ou encore un système de changement de vitesse, ce Hongrois est ni plus ni moins l'inventeur du stylo à bille. Ce 29 septembre, le moteur de recherche Google a décidé de mettre à l'honneur cet homme qui a contribué à améliorer la vie de nombreux écrivains, journalistes, secrétaires et autres étudiants à l'occasion du 117e anniversaire de sa naissance.








mardi 27 septembre 2016

Google, c’est encore la fête !




Anniversaire de Google : devinez quand est né le moteur de recherche


C'est avec des ballons et un chapeau pointu que Google se souhaite un joyeux anniversaire sur sa page d'accueil ! Et oui, ce mardi 27 septembre, le moteur de recherche souffle ses bougies. Le géant de l'Internet est maintenant âgé de 18 ans et serait donc né un certain 27 septembre 1998, dans un garage de Californie. Joyeux anniversaire Google ! Mais que souhaiter au moteur de recherche pour cette nouvelle année ? A l'heure de la majorité, l'outil s'est fait plus qu'un nom. Il est désormais la principale porte d'entrée d'Internet partout dans le monde, représentant à lui seul 88,66 % des requêtes l'an passé.

Plus sur