lundi 2 juillet 2012

Tout sur la venue de Pif en Roumanie, en 2012 !


Illustration inédite de Jacques Kamb, réalisée pour l’exposition de la Salle Dalles



Juin 2012, Pif revient en Roumanie ! En effet, ce n’est pas la première fois que Pif arrive en Roumanie. Déjà en 1970, quand avec les magazines Cutezătorii et Pif Gadget ont organisé le premier concours de bandes dessinées, le célèbre chien était bien connu des enfants roumains. Après 1989, Pif Gadget a connu deux versions roumaines. Enfin en 2008, des auteurs du Pif Gadget 2004, François Corteggiani, Herlé, Marc Wasterlain et votre serviteur, ont été invités au Salon International de la Bande Dessinée de Constanța. Et c’est toujours la fête !

Pif à Constanța - 2008


Cette année, grâce à l’Ambassade de France en Roumanie, à l’Institut Culturel Français et au quotidien l’Humanité, Pif est revenu en Roumanie, cette fois à la Salle Dalles de Bucarest, à la rencontre des anciens lecteurs.

Jacques Kamb, invité de l’exposition


Cette année, j’ai eu la chance d’être invité avec Jacques Kamb, auteur connu de tous les amateurs du magazine Pif Gadget. Par la longue période qui couvre Vaillant, Vaillant le journal de Pif, Pif Gadget et Pif Gadget 2004, il est à lui seul une grande partie de l’histoire du célèbre magazine.

Jacques Kamb commence à dessiner Dicentim (photo V. T.)



Et moi… (photo V. T.)



…Pif. Merci là haut, arrêtez d’applaudir, je vais rougir ! (photo V. T.)



Valentin Tănase, auteur roumain, félicite Jacques Kamb pour son beau dessin (photo V. T.)



et tout le monde est content ! (Valentin Tănase, Jacques Kamb et Mircea Arapu photo V. T.)


À cette occasion, mon recueil de souvenirs, illustrations et autres bandes dessinées, Quand je serai grand je ferai Pif, a été présenté au public de passionnés du magazine Pif Gadget.


Quand je serai grand je ferai Pif - Mircea Arapu




Ce fut une belle fête, vivement le prochain retour de Pif en Roumanie !

Pour tous ceux qui n’ont pu venir dès l’ouverture, (je ne vous dirai pas ce que le Professeur Choron en penserait…) l’exposition est encore ouverte jusqu’au 22 juillet, à la Salle Dalles, au 18, Bd. Nicolae Bălcescu, Bucarest.



À la demande générale, du rab ! En Roumanie, nous aimons nous retrouver autour d’une petite table, (quand nous ne sommes pas nombreux, sinon c’est une grande table !), nous voici chez Maître Puiu Manu, illustrateur BD bien connu, avec Marius Leștaru, scénariste de son dernier album, Sarabandă în Golful Aden.

Puiu Manu, Mircea Arapu, Marius Leștaru



Encore du rab !


L’eusses-tu cru ? Avec Puiu Manu, à part le dessin, nous avons un autre point commun. Saurais-tu le reconnaitre ?




Caseta 1. Totul intunecat. Foarte vag se disting niste contururi de forme intr-o bucatarie. O sursa vaga de lumina se intuieste de la luna prin fereastra.

Caseta 2. Un tip (obez) imbracat intr-o camasa de noapte cu o caciulita cu ciucurel pe cap si tinanad o farfurie pe care este fireste o lumanare pe jumatate arsa uitandu-se speriat si cu atentie in jur paseste foarte tiptil si cu mare grija ca pe un teren minat.

Caseta 3. Cu o mana deschide usa frigiderului. Fata ranjita de pofta ii este luminata de lumina din frigider. Cu cealalta mana scoate triumfator o jumatate intreaga de pui american cu copanul mai mare ca trunchiul si o indreapta spre gura care saliveaza.

Caseta 4. Idem caseta 2, doar ca ceasul din perete arata o ora mai tarzie.

Caseta 5. Aproape fericitul, deschide usa frigiderului cu aceeasi mina pofticioasa si ochii sticlind.

Caseta 6. Printr-o miscare fulgeratoare, frigiderul il inhata si-l inghite el la randul lui.




6 commentaires:

  1. Super reportage, Mircea !
    Ce que je regrette de n'avoir pu venir avec ma caméra....
    J'espère que les participants ont pu prendre plein de photos et d'images vidéos !!!
    Il sort quand, ton livre ? On pourra l'acheter où ?
    Amitiés
    J-Luc

    RépondreSupprimer
  2. Merci, il y avait quelques caméras, surtout de télévisions. Je pense que nous verrons bientôt fleurir tout ça sur YouTube.
    pour « Quand je serai grand je ferai Pif », j’espère qu’il y aura suffisamment d’exemplaires pour le Salon de Paris.

    Bien amicalement,
    Mircea

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le salon de Paris = celui de la Mairie du XIIIe ?
      De toutes manières, pour faire de la pub au bouquin, il faudra qu'on se croise AVANT, pour une petite mise en images ! ;-)
      Amitiés

      Supprimer
    2. Oui, c’est à lui que je pensais. Et nous trouverons l’occasion de nous voir avant. ;·)

      Supprimer
  3. Ah, non, tu confonds, ça c’est les Pieds Nickelés !

    RépondreSupprimer