samedi 12 août 2017

Nuit blanche




D'où vient donc l'expression « faire une nuit blanche » ?

Joanne Girardo | le 12/08/2017

On dit que l'on a fait une nuit blanche lorsqu'on n'a pas fermé l'œil de la nuit. Le Figaro revient sur l'origine de cette formule. Cela a déjà dû vous arriver. Vous êtes dans votre lit, dans le noir, les yeux ouverts. Vous avez tout tenté : les moutons, la méditation, la respiration. Rien n'y fait. Vous voilà très éveillé, prêt à courir un marathon au beau milieu de la nuit. Vous êtes en train de faire une insomnie. Ou, pourrait-on dire, une nuit blanche !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire