mardi 30 janvier 2018

ga…




QI, une baisse annoncée ?

Nicolas Journet | le 10/01/2018

Quand les romanciers des années 1980 tiraient le portrait de l’homme du futur, ils le gratifiaient, le plus souvent, d’un crâne volumineux et glabre, d’yeux écarquillés, de membres graciles et pour le reste, pouvaient hésiter sur sa taille. Plus petit ? Plus grand ? En tout cas, bien plus intelligent. Étaient-ils sous influence ? C’est bien possible, car la décennie était celle de la mise en évidence de l’« effet Flynn », autrement dit du constat des progrès remarquables de l’intelligence humaine depuis qu’on avait entrepris de la mesurer par des tests. James Flynn (né en 1934), politiste et mathématicien, n’était pas le premier à signaler le phénomène, mais ses travaux systématiques mettaient en évidence le fait qu’entre 1932 et 1978, le niveau intellectuel moyen des Américains montrait une progression de 13,8 points de QI. Aiguillonnés, J. Flynn et d’autres chercheurs ont par la suite élargi le cercle à 28 pay [ lire la suite... ]



Demain, tous crétins ?


Et si l'humanité était en train de basculer vraiment dans l'imbécillité, comme l'imaginait en 2006 la cruelle fiction de Mike Judge « Idiocracy » ? Depuis vingt ans, les scientifiques constatent avec inquiétude que les capacités intellectuelles ne cessent de diminuer à l'échelle mondiale. Une baisse du QI a été observée dans plusieurs pays occidentaux. À cela s'ajoute une explosion des cas d'autisme et des troubles du comportement.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire